Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Articles RÉCents

2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 10:17
Dimanche 27 Juin et Lundi 28 Juin Transfert vang vien Koh tao via bangkok

45 a vang vieng vers frontiere thailande bus VIPUn long voyage (et oui encore un) nous attend pour rejoindre l’île de Koh Tao dans le golfe de thailande. D’abord 3h de minivan jusqu’à vientiane la capitale où nous attendrons 1h. un autre minivan nous amène jusqu’à la station de train de thanalong où nous prendrons le train pendant 15minutes pour  traverser la frontière Laos/thailande. Encore un visa sur notre passeport et hop après 1h d’attente nous prenons le train départ 18h30, arrivée 8h30 du matin à Bangkok. Arrivée à la gare du Sud de la capitale thailandais, une agence de voyage nous vend un combiné trains+bus+bateau bangkok-Koh Tao pour 25€/personne. Ca nous semble cher mais l’agence de voyage voisine pratique les mêmes tarifs. Nous apprendrons plus tard que certaines agences dans le centre propose le même voyage pour 16€  mais bon il faut aller jusqu’au centre ville…

Il est donc 9h du matin, notre train part ce soir à 18h40. on 46 a klong bangkaok ou on nous a arnaquer 75eurosdécide donc d’aller visiter un peu les alentours. Cela fut notre plus mauvaise idée de tout notre séjour ! En effet pour faire court on a payé 75€ le tour de bateau de 45minutes. Pourquoi s’est ton fait  avoir comme des bleus malgré notre expérience de l’Inde ? plusieurs raisons : 1 nous étions fatigué de 24h de voyage sans dormir, 2 : la monnaie du laos et de thailande sont très différente au niveau du taux de change : 1€ = 40bath=10 000 kips donc forcément on ne se rend pas compte de la somme demandait en bath, 3 : au lieu de nous fier à notre instinct on a préféré écouté le guide du routard et les autres voyageurs qui vous disent que les thaïlandais sont super gentils et souriants (faux archi faux a Bangkok !!!) 4 : on ne connaissait pas les coutumes de thailande alors qu’on on nous a dit qu’on n’avait pas le droit de prendre des photos des personnes on les a cru (en fait vous avez tout a fait le droit c’est juste qu’ils ne voulaient pas qu’on puisse les montrer à la police ensuite)

Inutile de vous dire qu’après cet épisode malheureux on s’es mis en mode Inde : ignorer tout le monde et faire bien attention à ses affaires. On a bien sur essayé d’aller reporter l’incident à la police, mais encore une fois contrairement à ce que raconte les différents guides touristiques, la police se fou complètement des touristes. A chaque fois qu’on demandait le poste central à un officier dans la rue il ne comprenait pas l’anglais. Enfin on trouve le poste de police et là aucun deux ne parle anglais (ou ne veut parler anglais) et en réponse à nos explications de cette belle arnaque à touristes ils nous répondent en nous parlant du football !! Finalement énervé, on s’est calé dans la gare et on a attendu notre train le cul sur une chaise de 11h à 18h30 en espérant que l’île soit plus accueillante…

 

Mardi 29 Juin au Mardi 6 Juillet : Koh Tao

Les jours sur une île paradisiaques aux eaux turquoises s’égrènent sans que l’on s’en aperçoive. La douceur de vivre, la sérénité d’un monde à part, une météo toujours clémente. Comment décrire cette vie paisible que l’on souhaiterait ne jamais voir s’arrêter.  Nos journées sur l’île de la tortue se composèrent de plongées au milieu de poissons multicolores, farniente sur la plage, dégustation de fruit shake divers et variés, baignade au claire de lune dans une eau avoisinant les 33°C. les repas n’en étaient pas moins agréables : soupe au lait de coco, grillade de poisson frais, crevette royale, le tout accompagné de riz et oyster sauce. Le petit déjeuner lui non plu n’était pas en reste :  pain perdu, gaufres, pancakes nappés de chocolat chaud….Ahhh Koh Tao, tu aurais presque fait oublier ses montagnes à Nicolas.

46 ile Koh tao thailande     47 Koh tao    53 Koh tao     75 en attendant le bus

Mon niveau 1 de plongée terminé je décidais de rester les pieds sur terre en m’organisant un petit safari photo à travers l’île tandis que Nicolas préféra poursuivre son exploration des fonds marins et passer son niveau 2. il me rejoignit tout de même sur la terre ferme le dernier jour pour une randonnée plutôt sportive. Après avoir traversé l’île du Sud au Nord (6km en tong), des dizaines de montées et descentes, des chemins où s’invitent des serpents verts pomme de 2m de long, , nous arrivons enfin à mango bay, petite crique paradisiaque, aquarium géant aux eaux transparentes regorgeant de poissons tropicaux sur des fonds de moins de 5m. Le paradis du PMT (Palme Masque Tuba). Bon c’est vrai qu’on pensait pas tomber sur 6 bateaux de plongées ici mais les poissons ne sont pas vraiment farouches et les coraux eux ne peuvent pas s’enfuir devant cette horde de touristes. C’est en cet endroit précis que j’ai également appris que les poissons pouvaient manger les êtres humains. Oui oui, imaginez une centaine de poissons qui vient vous grignoter, au début c’est amusant mais on se rend vite compte qu’ils sont affamés et vous enlèvent un petit bout de peau à chaque fois…Scénario plus terrifiant que les dents de la mer non ?

Après 2h de baignades il faut penser au trajet retour, un local nous ayant vu, à l’aller, escalader et sauter de rochers en rocher (en tong) pour rejoindre la plage, nous conseille de prendre le sentier qui passe au dessus du restaurant. C’est moins périlleux d’après lui. Nous voilà donc dans la forêt en tong, sur un chemin non tracé, sans panneau indicateur. Nous suivons un fil électrique en espérant qu’il nous mènera quelque part. Pas très rassurant tout ça surtout quand on a croisé un joli serpent à l’aller…

Voilà c’était notre dernier jour sur l’île, demain retour à Bangkok pour du shopping puis rebonjour la France.

 

Mercredi 6 juillet au Samedi 10 Juillet : Transfert koh Tao à Grenoble via Bangkok 2j et Genève

74 il reste de la place sur le toit  77 notre bus VIP qui n'a pas d'amortisseur  78 bangkok embouteillage habituel

10h du matin, ça y est c’est le départ. 3h de bateau, 4h d’attente et 6h de bus sans amortisseurs plus tard nous revoilà à notre point de départ : Bangkok. Il est 4h du matin, nous décidons de marcher vers l’est, pas question de rester dans le quartier touristique cette fois-ci. 1h de marche et un chocolat froid au Mac Do plus tard, nous arrivons dans le quartier de silom road. Ce quartier très couru par les routards autrefois a été délaissé par ces derniers au profit de Kao san road plus dans le centre ville. Tant mieux pour nous. On lodge au white horse pour 10euros avec clim,eau chaude et chambre très calme.Les deux jours suivants ont été consacrés entièrement au shopping. Mais quelle déception. Que de la pacotille, aucun souvenir qui en vaille vraiment le coup, j’aurai du tout acheter au Laos. Pourtant on a fait une grande partie des marchés et centres commerciaux de la ville ! le soir on est même aller voir à patpong, le marché à touriste. Affreux ! la même pacotille que dans les malls mais à des prix astronomiques, 15euros la petites statue de bouddha en métal. Ça vaut 20cts au mieux tellement c’est mal fait. Le pire c’est qu’ils vous tendent une calculette et vous demandent combien vous êtes prêt à payer. Mais même si ils vous le donnaient vous n’en voudriez pas. Pour être poli on joue quand même le jeu en leur disant 1€ ou 2€ . Et là ils vous engueulent en thaïlandais parce que vous voulait pas payer leur statue de pacotille 15€ ! c’est incroyable quand même, c’est le monde à l’envers ! En plus dans ce quartier on vous propose des sex show, des filles nues, … tous les 2m, photos à l’appui !!! et n’essayez pas de répondre en disant non merci je suis gay, ça ne marche pas, ils vous proposent des sex show pour tous les goûts...

Désolé donc pour la famille mais on attendra de retourner dans un autre pays pour vous offrir de vrais cadeaux dignes de ce nom.

Mon impression sur la thailande est comme même beaucoup plus réservée que sur le Laos : plus cher, moins accueillant, le seul point positif c’est qu’ils ont la mer et des îles magnifiques.

Voilà vendredi 9 juillet, les vacances se terminent. Avant de reprendre l’avion petit détour par un restaurant à volonté où vous devez vous même faire bouillir vos aliments dans une marmite intégrée à votre table. Le ventre bien rempli nous reprenons l’avion direction Genève puis le train direction Grenoble où nous arriverons Samedi 10 juillet vers midi après 30 heures de voyage mais des images plein la tête.

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
<br /> <br /> J'aime beaucoup votre blog, j'ai fait un lien sur mon site :)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre