Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

Articles Récents

28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 08:07

Vendredi 20 avril nous prenons un bus à 22h direction Nainital, une petite ville située à 310 km au nord de Delhi.

En théorie nous etions censé arriver le lendemain à 7h mais finalement le bus mettra plus de 11h pour finalement s’arreter dans une ville à 40 km de la destination finale. Nous qui avions pris le bus pour eviter le changement entre train+ bus, ben c’est raté.

Petites anecdotes du bus :

1)      au départ nous rencontrons un indien prénommé gorov qui nous indique le bon bus et continue la discussion puisque hasard comme par hasard il prend le meme bus. Finalement il descend au bout de 45mn non sans avoir pris soin de noter telephone et e mail de nicolas. Depuis il ne se passe pas un jour sans qu’il appelle ses nouveaux amis francais…Gorov un ami (collant) qui vous veut du bien…

2)      celle la un peu plus classique comme anecdote : l’entubage des touristes. Au moment de payer le « controleur » du bus nous demande donc 800 roupies pour 2 tickets. Cela nous semble un peu excessif, c’est plus qu’un billet de train en sleeper, et surtout que nous avions voyager en bus pour 350 roupies la derniere fois en parcourant a peu pres la meme distance. On a pas le choix on paye, le gars nous donne les tickets et marque sur chacun 400 roupies payés. Ayant la sensation de se faire arnaquer, on regarde le ticket de plus pres et on s’aperçoit qu’au milieu de caractères indéchiffrables (de l’hindi) il est marqué 50 ..250 Rs. En clair le ticket ne doit pas depasser 250 Rs. On demande confirmation du prix à un gars à coté qui nous confirme que le bon prix est de 200 Rs et non 400Rs !!! Ni une ni deux, nico se leve fou de rage et on se fait rembourser les billets. Donc moralité on s’est fait entubé mais au final c’est nous qui allons avoir l’indien puisqu’il a été assez bete pour ecrire 400 sur un billet autorisé a 250 max et surtout nous avoir remboursé sans rectifié sur le ticket … un petit tour a la police…. L’arroseur arrosé !

 

Arrivée donc a Haldawani à 9h30 du matin, prendre une jeep collective pour 40km de route dans la montagne et enfin entrevoir la destination finale.

Nainital, petite ville de 40 000 habitant située au milieu des collines et ayant pour place centrale un lac vert de  1.5 KM de long sur 0.5km de large. Situé à 2000 m d’altitude, l’air y est frais et rafraichissant, apres les 44°C de Delhi nous voilà en polaire le soir et avec la couette la nuit. que du bonheur J

Le matin nous decouvrons la ville ce qui se reduit a faire le tour du lac ;lac qui soit dit en passant serait l’un des yeux vert emeraude de sati, l’epouse de shiva (naina signifie œil en sanskrit). Nous esquivons les 10 000 rabatteurs qui veulent vous emmener faire un tour de bateau sur le lac, d’ailleurs j’ai l’impression qu’ils ne savaient dire que ca dans cette ville « boat, you want boat ».

On s’arrete manger un bout puis allons rendre visite aux petits vendeurs de montres (contrefaites). Un petit tour au club d’escalade pour demander si il y a possibilité de faire de la grimpe demain et organiser des trekkings dans l’himalaya. « no problem sir, no problem. Tomorrow come at 11 am and at 2pm we go for climbing”.

Voila voila la journée se passe tranquillement, il commence a faire nuit nous rentrons dans notre hotel deluxe.lol. comme on s’y attendait pas d’eau chaude, malgré l’affirmation du bonhomme quand on a payé « yes yes hot water ». Nico en a vraiment marre, il va voir le gars et finalement se sera de l’eau chaude dans un sceau. Vous rigolez mais pas besoin de plus d’un sceau pour deux, c’est la qu’on voit qu’on gaspille vraiment l’eau douce ! (C’est le coté STE qui parle J)

On se glisse dans les sacs a viande (vu l’etat de la chambre je ne prefere pas m’aventurer dans les draps) et nous enfilons les T shirts sales sur les oreillers encore plus sales….

Allez hop dodo, car demain debout 6h pour voir l’himalaya.

Dimanche un peu beaucoup fatigués mais revigorés par une nuit enfin froide, nous enfilons les polaires et direction Snow view, à 2270 m. au sommet un panoramique sur l’himalaya, dominé par le nanda devi (7816 m). a cette heure si matinale il n’y a personne ce qui est fort agreable. Nico continue sur China peak a 3 km à l’ouest. Je reste pour ma part à contempler la vue, une vieille sciatique se rappelant à mon bon souvenir. Le bus n’arrangeant en rien les dos fragiles…

Pour redescendre on prend le telepherique et allons voir le club de trekking/escalade …. Fermé. Bon on revient plus tard puis plus tard puis plus tard, toujours fermé. Sérieux les gars ! noter sur la liste : ne pas aller faire un trekking dans l’himalaya avec ce club !









Il faut donc trouver une occupation,… ben y a pas grand chose a faire en faite ici, du coup on regarde le match de criquet (non sans se faire emmerder par un mome : 50 Rs sir, 50Rs, puis 20 Rs, puis 10 Rs, Sir sir 5rs.) a la fin c’est vraiment agaçant. Surtout que si on donne a l’un y en a 50 qui se ramenent. Mais le pire c’est surtout qu’ils sont exploités par des traficants qui les font mendier toute la journée et leur donnent genereusement une soupe et un matelas dans une cave…honteux !

Finalement nous nous levons et allons contempler le lac, un peu de tranquilité… pas pour longtemps. En effet un groupe d’indien est en train de filmer quelque chose derniere nous. On se retourne. Non non il n’y a rien derrière…c’est nous qu’ils sont en train de filmer comme si on etait des animaux dans un zoo !! D’ailleurs on a toujours l’impression d’etre des animaux dans un zoo a delhi. Nico joue leur jeux, sort l’appareil photo et les photographie, y a pas que nous qui sommes au zoo !!! non mais !!!

Nous recherchons un endroit calme sans personne et quel meilleur endroit que le milieu du lac. Aller c’est parti nous negocions 50 Rs pour 1h de pedalo puis finalement on en remet pour 1h de plus. Au moins on n’est pas emmerdé ici, enfin pas trop…

Il n’y a vraiment rien a faire ici donc nous decidons de retourner a Haldwani la station de bus pour Delhi. Pour parcourir les 40 km nous decidons de prendre le bus. Un moteur en surchauffe, un bruit horrible a chaque fois qu’il passe les vitesses, un chauffeur qui perd 10Kg a chaque fois qu’il doit tourner le volant (pas de direction assistée lol), des gens malades qui vomissent par la fenetre, et nous tout devant sur des sieges, le nez collé au parebrise…. Tout une aventure les bus locaux J

Nous arrivons entiers a la station de bus. Le prochain depart pour delhi est a 19h30, ce qui ne fait que 2h a attendre. Pas d’AC mais la garantie que le trajet ne mettra que 7h.Parole tenue. D’ailleurs le chauffeur a freiné tellement fort à un moment que nico qui tenait ses lunettes a la main s’est reveillé en sursaut a tout laché (voir jetté) et en a perdu un verre.

Apres mainte recherche nous declarons nicolas aveugle d’un œil, impossible de retrouver l’objet manquant.

Lundi 4h30 nous rentrons nous coucher, 7h30 le reveil sonne, aller au travail !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by elodie - dans Inde
commenter cet article

commentaires

delphine 10/05/2007 20:05

coucou ! je sais pas ce qui se passe avce ton adresse mail, mais j'arrive pas à te répondre !!! une fois c'est mon ordi qui bugge, et aujourd'ui apparemment, ça passe pas !!
j'essaierai encore plus tard, sinon, globalement ça va !
maintenant que j'ai Internet à la maison, on pourrait se servir de skype, faut juste qu'on voit à quelle heure on est réveillées en même temps, et que tu m'expliques vite fait comment ça marche !
bises A++ delphine

marion 04/05/2007 13:02

Il a l'air d'avoir du répondant ton Nico .. grrr !T'es entre de bonnes mains. Plein de bizes & conitnue de nous faire partager tes aventures !!!